LA CRECHE

 

Semaine régionale 2015

 

 

Ce lundi 29 juin il est 10 h quand je m’inscris et prends le départ du circuit de 120 km (1000 m D+). Les cyclistes ont dû partir de bonne heure car je suis seul sur ce début de rando. Comme les flèches collées au sol sont en nombres très très réduits (rien aux croisements) je suis déjà hors circuit au 8e km. Connaissant l’itinéraire je retrouve plus loin le tracé et arrive au ravito au 30e km. Bien que celui-ci soit précoce je fais l’effort de m’arrêter. Pas terrible ce ravito, non seulement les organisateurs commencent à le fermer mais en plus il n’y a quasiment rien à manger. Dans ces conditions je ne m’attarde pas et continue la route. Au fur à mesure je rattrape des cyclos. Le parcours dans le bocage mellois avec ses éoliennes et ses édifices religieux est intéressant et emprunte des petites routes (parfois avec beaucoup de gravillons) peu fréquentées par la circulation. Comme je n’avais pas vu qu’il n’y avait qu’un seul et unique ravito commun aux 3 parcours et placé sur le 1er 1/3 (pas top) je décide de m’arrêter au 85e km pour me ravitailler. Par chance je suis aussi parti avec un grand bidon qui me permettra de tenir jusque l’arrivée que je trouverai longue à venir en raison de la chaleur (33°C) et des bosses sur le final dont une au lac du Lambon. Comme il n’y a pas de boissons à l’arrivée (à moins d’acheter) je rentre directement à la maison.

Le samedi 4 juillet comme je ne suis pas rancunier je retourne à LA CRECHE pour réaliser le circuit de 90 km et ses 900 m D+. Peu de monde aussi sur cette journée. Le circuit au nord-est de LA CRECHE permet de découvrir de nombreux châteaux. Comme pour lundi l’unique ravito est situé au km 30. Le final se fait par une petite route ombragée longeant une rivière, appréciable par la chaleur déjà présente sur cette fin de matinée.

Bilan : beaux parcours mais fléchages et ravitos médiocres.

Thierry GORRY